Afrique

JOUR 1 - MARDI 21

10h40 – 11h30

 

Si en 2009 239 millions d’Africains vivaient en ville, les prédictions pour 2050 estiment que ce chiffre augmentera pour atteindre 1.2 milliard. Ces projections forcent les porteurs de projets Africains à anticiper sur les futurs besoins de la population pour que les habitants aient accès à des services municipaux un logement décent.

  • Comment les acteurs africains se projettent pour répondre à la double contrainte de l’accroissement démographique et du réchauffement climatique ?
  • Quels sont les priorités et les besoins cruciaux auxquels les villes doivent répondre ?  
  • Quels sont les spécificités du modèle de développement des villes Africaines ?
 

Cheikh Cissé, cofondateur, Acresa (animateur)

Muriel Desgeorges, Chargée de mission programmes et partenariats multilatéraux – énergie/climat/ville durable, ADEME

Bodom Matungulu, Conseiller Technique en charge des Infrastructures, Cabinet du conseiller spécial du  Président de la République Démocratique du Congo

Mamadou Dit Papa DIENG, Doctorant en Aménagement et Urbanisme, Laboratoire TVES, Université de Lille

11h40 – 12h30

Le rapport du GIEC du 9 Août 2021 prévoit un scénario avec un réchauffement global entre +3.3° et +5.7° à horizon 2050. L’Afrique est particulièrement touchée par les conséquences de ce réchauffement, les constructions devront être adaptés à ce climat et utiliser des matériaux durables. Cette nouvelle façon de concevoir le bâti implique la création de nouvelles chaines de valeurs et de nouveaux écosystèmes économiques de la construction durableLe besoin de structurer les filières se fait de plus en plus sentir !

  • Quels sont les besoins des porteurs de projets afin de monter en gamme ?
  • Quels sont les exemples de construction immobilière durable en Afrique, d’aujourd’hui et de demain ?
  • Quels modèles de gouvernance pour structurer les filières de construction immobilière durable en Afrique ?
 

Roland Portella, Président, Coordination Pour l’Afrique de Demain, Directeur, Dratigus Development (animateur)

Karim Selouane, Fondateur de Resalliance, Vinci Construction

Marina Nobout, Directrice Générale, Ohel International

Phillipe Masset, Directeur Europe et International, ADEME

12h30 – 13h15
PAUSE MIDI

13h15 – 13h35

Dans la province de Sidi Ifni, sur les contreforts de l’Anti-Atlas Marocain, l’eau se fait de plus en plus rare, une problématique pour les habitants qui souhaitent perpétuer leur mode de vie et traditions. Pour faire face à cet enjeu, l’ONG Dar Si Hmad a mis en place une solution à la fois originale et efficace: des capteurs de brouillards qui capturent l’eau en suspension et qui permettent le maintien de la vie sur place en ouvrant de larges perspectives de développement. Un projet inspirant qui nous montre qu’avec de l’ingéniosité, nous pourrions être plus résilients face au changement climatique ! 

  • Spécificités climatiques et low-technologie
  • Impacts du projet de développement de l’ONG Darsihmad
  • Perspectives du réseau d’eau de brouillard
 

Titouan Lampe, Paysagiste, Dar Si Hmad for Development, Education and Culture 

 

13h35 – 14h00
PAUSE CAFE

15h10 - 16h00

Alors que l’Afrique est le continent ayant produit le moins de Co2 au monde, il sera parmi les plus impacté par les conséquences du réchauffement climatique. Cette injustice fait qu’il sera plus difficile pour les pays Africains de baser leur développement sur les énergies fossiles au même titre que les pays ayant bénéficié de la révolution industrielle, jusqu’à aujourd’hui aucun pays n’a eu à relever un tel défi !

  • Entre besoin de transition et pragmatisme, quelle place réaliste donner aux ENR dans le développement de l’Afrique ?
  • Exemple : Le potentiel de l’Algérie en matière d’ENR
  • Retour d’expérience : Les technologies et approches adaptées aux pays Africains
 

Mohammed Diouf, co-fondateuret coordinateur des programmes, Acresa (animateur)

Ngueguim Djiokeng, Syndicat des ENR, Caméroun

Hasni Sidali, President, Energie Cities Algeria

Laurence Kéké,  Directrice des mini-réseaux Bénin, ENGIE Energy Access

Pierre VERGNES, Directeur des Financements Internationaux, Fonroche Lighting

16h30 - 16h40

Abou Sow, président, ACRESA