Villes et Territoires

JOUR 1 - MARDI 21

10h30 – 10h55

En 1990, l’extraction du charbon a été définitivement arrêtée dans le bassin minier du Pas-de-Calais. Le “Grisou”, gaz de mine dangereux qui se dégageait lors de l’extraction, est toujours présent en grande quantité dans les galeries. Composé de méthane il contribue à l’effet de serre lorsqu’il s’échappe naturellement des gisements.

  • Comment la ville de Béthune associe le gaz de mine à une exploitation vertueuse ?
  • Quel écosystème et quelles infrastructures pour développer un mix énergétique propre et autonome à Béthune ?
  • Le projet de Béthune serait-il applicable et pertinent pour des territoires similaires comme la ville de Charleroi ? 
 

Maxime Dufeutrelle, Chargé de mission – transition énergétique, Ville de Bethune  (Animateur)

Julien Lechat, Conseiller Energie/Environnement, Ville de Charleroi

10h55 – 11h55

Avec la part de plus en plus importante que prendront les véhicules électriques, nous allons connaitre de nouveaux comportements et pics de consommation énergétiques. Alors que nos infrastructures ne pourraient pas soutenir la recharge d’un parc automobile majoritairement électrique le soir, de nombreuses solutions existent…

Emmanuel François, Président, SBA et Fond MAJ

Gwénaëlle Carfantan, Fondatrice et CEO, Urban Think

Abdennadher Nabil, Professor of Computer Science, HES-SO

Anne-Marie Perez, Présidente, Capenergies

Stefan Louilla, Chef de Service Adjoint, Service Réseau Energies Renouvelables, ADEME

Pierre-Emmanuel Martin, President, My Energy Manager  , Vice-Président, Enerplan, Vice-Président, Aura Digital Solaire

12h00 – 12h30

La crise du covid à accentué la conscientisation au sujet la fragilité des systèmes alimentaires locaux profondément dépendants du transport et de l’exploitation de ressources éloignés. La préoccupation pour le développement de la résilience alimentaire est considérée à travers le prisme de la reterritorialisation…

  • Comment les stratégies alimentaires territoriales encouragent la synergie entre les acteurs et les initiatives du système alimentaire local ?
  • Retour d’expérience et axes d’améliorations pour le PAT de la région de Clermont Ferrand.
  • La perspective d’une initiative ascendante et improvisée du pastoralisme urbain viendra compléter ce panorama.

 

Roxana Maria Triboi, Docteur architecte-urbaniste, chercheuse en planification alimentaire durable, conseillère Clermont Metropole, Le Notre Institute (Animatrice)

Olivier Marcouyoux, Berger Urbain, Les Champs des Possibles

12h45 - 13h15

La donnée joue un rôle de plus en plus central dans la vie des collectivités et peut répondre à de nombreux usages, mais pour en tirer profit, il est nécessaire de savoir la collecter, la traiter et la lire de façon adéquate.

  • Quelles disparités d’accès aux services essentiels dans nos territoires, en fonction de la diversité des profils des usagers ?
  • Quelles priorités d’aménagement dans les domaines de la santé, de l’approvisionnement local en circuits courts…
  • Comment visualiser avec des données territoriales les enjeux prioritaires d’aménagement ?
 

Ghislaine Lala-Alquier, Secrétaire Générale, Transformation Action régionale pour l’Occitanie

Catherine Gall, Secrétaire Générale, Chaire Entrepreneuriat Territoire et Innovation de Paris Panthéon Sorbonne

Lionel Bry , Directeur des offres Smart territoires, Groupe Inetum

13h15 – 13h50
PAUSE MIDI

13h50 – 14h00

La transformation numérique est un enjeu majeur dans la construction des territoires de demain. Le problème est aujourd’hui celui d’une fracture numérique grandissante entre les territoires qui doivent faire face à une technologie qui évolue de plus en plus rapidement. Face à cet enjeu, la réponse doit être d’adopter une politique numérique inclusive et innovante au service de la population, en optant notamment pour une réglementation qui encadre sans ralentir, l’innovation.
 
  • Quels sont les impacts concrets d’une fracture numérique entre les territoires ? 
  • Comment parler de lutte contre les fractures numériques des territoires sans parler de « médiation numérique » ?
  • Comment le numérique permet à la collectivité de réinventer son modèle de participation citoyenne ?

 

Sacha Gaillard, Adjoint au maire, Saint-Cloud

14h00 – 14h50

L’open data constitue un enjeu croissant pour les collectivités qui souhaitent booster leur attractivité, elle permet aussi de faire évoluer la relation entre une collectivité et les citoyens grâce à une meilleure transparence à la condition d’une mise en œuvre intelligente. La mise en place d’une politique d’open data peut également être l’occasion de moderniser ses outils et ses modes de fonctionnement en interne.

  • Qu’est-ce que l’open data et pourquoi elle peut servir le développement d’un territoire ?
  • Retour d’expérience : Les projets de Rueil-Malmaison et Soisson
  • Les cas d’usages de l’Open Data pour les territoires
  • Les freins et les pièges à éviter

 

Marie Baudry, Experte en Innovation Territoriale, SmartByDesign

Lucie Billaud, Chargée de mission Smart City, Ville de Soissons

Cathy Bourgeois, Cheffe de service Système d’Information Géographique, Ville de Rueil-Malmaison

Gaylord Marchesseau, Directeur commercial secteur public EuropeOpendatasoft

14h50 – 15h05

Comme beaucoup de collectivité, la ville d’Annecy doit faire face au problème de la facture numérique 

 

Leonard Gay, Ville d’Annecy

15h05 - 15h30

Dans le Grand Amiénois, 8 intercommunalités se sont réunies pour répondre à l’enjeu climatique ensemble à l’échelle d’un bassin de vie de 385000 habitants. Le PCAET du Grand Amiens est unique dans le sens ou les citoyens sons impliqués et qu’une plateforme permet à tous de devenir acteur de la transition écologique !

  • Gouvernance : Comment le Grand Amiénois à mis un PCAET qui implique 8 intercommunalités ?
  • Les actions misent en place par le Grand Amiénois
  • Tutorer et suivre l’impact de son PCAET jours après jours
  • Impliquer les citoyens dans un projet de transition écologique
 

Caroline Panard, City Climate Coach, Futureproofed (Animatrice

Marie Collonvillé, Responsable Plan Climat Air Energie Territorial, Pôle Métropolitain du Grand Amiénois

15h30 – 15h55
PAUSE CAFE

15h55 - 16h20

A quelle échelle penser et agir sur un territoire ? En Dordogne, Epidor se projette à l’échelle d’un bassin versant avec un regard spécifique porté sur l’eau ! L’étude se divise en trois phases, diagnostique, concertation, mise en place d’un plan d’action. 

  • Quels sont les enjeux du bassin versant de la Dordogne ?
  • Pourquoi l’échelle du bassin versant permet de mieux comprendre les risques liés en dérèglement climatique et de mettre en place un plan d’action cohérent ?
  • Comment le Epidor compte adapter le bassin versant au changement climatique à horizon 2050 ?
 

Alexandre Brun, Géographe Urbaniste, Université Paul Valéry – Montpellier III

16h20 - 16h55

L’un des premiers facteurs de réussite dans la transition écologique sont les changements de comportements et l’implication des citoyens. Pour prendre en compte cet aspect, la ville d’Antony à engagé un budget participatif pour une enveloppe globale de 1,5 millions d’euros !

  • Comment allier gouvernance participative et transition écologique ?
  • Créer une réelle collaboration entre services municipaux et habitants !
  • Retour d’expérience : La collaboration entre la Ville d’Antony et Citizen Lab.

Melissa Martinay, Responsable France, CitizenLab

Fabien Hubert, Maire Adjoint chargé de la Démocratie Participative, des Relations Internationales, des Élections et des Anciens Combattants, Ville d’Antony

16h55 - 17h25

Les chaines de valeur sont aujourd’hui atomisées et aucun acteur n’est en mesure de comprendre tous les tenants et les aboutissants d’un projet à l’échelle d’un département. Comment surpasser cette difficulté ? L’exemple du département de la Loire est parlant. Plutôt qu’une approche en silo répondant à chaque cas d’usage indépendamment, une approche multi-métier et multi-acteurs a été adoptée.

  • Quelles solutions adoptées pour l’éclairage public des 270 communes du Siel 42 ?
  • Gouvernance : Coordonner des acteurs aux métiers différents dans un projet à l’échelle d’un département
  • En quoi le projet du Siel 42 est avant-gardiste et innovant ?


Thierry Suzanne, Lucy Zodion


Raphaël Bonnier, 
Responsable service numérique, Siel 42


Pierre Dubois, 
CEO, Requea